Y  pensez vous ? Focus sur les girandoles.

Y pensez vous ? Focus sur les girandoles.

Friday, Dec 23, 2016 0 comment(s)

Petit tour de horizon sur les girandoles

                                  Il y a fort peu de temps, lors d'un meeting politique, le candidat à la primaire de la droite - Alain Juppé - se plaignait du manque de vocabulaire (spécifique?) des Français et il citait l'exemple d'un jeune Français ne sachant pas identifier un "Guéridon" dans la pièce. Cela peut paraître trivial à ceux et celles qui ne sont ni des puristes de la langue française ni des amoureux inconditionnels du mobilier et de la décoration d'intérieur, mais cela peut présenter un affront pour tous ceux et celles qui sont épris des arts décoratifs et autres objets déco. 

                                 Cependant si le terme de guéridon n'abrite que peu ou prou de mystères pour ces derniers, qu'en est-il du nom de girandole ? Si l'on s'en tient purement aux données chiffrées et à une rapide recherche sur l'Internet, les francophones semblent méconnaître ce nom inusité. La première page affichée dans le moteur de recherche de Google est en effet la définition qu'en donne le dictionnaire Larousse, et si cela peu paraître commun alors prenez le temps de noter que l'objet "Girandole" ne possède même pas sa page Wikipedia en langue française ! Et comme si ce scandale n'était pas déjà assez criant, les différents outils analytics nous apprennent que le nom "girandole" est quasiment jamais recherché ou même jamais évoqué sur le World Wide Web. 

                               Faut-il pour autant voir dans l'objet girandole une de ces nombreuses curiosités voire bizarreries obsolètes possédant un charme désuet réservé exclusivement aux musées et à un poignée d'admirateurs ?  Les girandoles ont-elles perdu leur place dans nos sociétés ? Non, bien sûr que non. 

                           Les girandoles constituent bien des objets de musées, des objets décoratifs courtisés et convoités notamment par les antiquaires. On peut les observer, les admirer ici et là, au Château de Versailles, dans quelques grands domaines, sur certaines places de marché voire, dans des rares cas, dans nos propres intérieurs. Les girandoles, en effet, se font de plus en plus rares. Elles ne sont ni, comme peuvent l'être certains autres objets déco, plébiscitées universellement, ni fabriquées industriellement. Et pour cause : à l'ère où tout est électrifié, à l'époque où la quasi totalité des ménages occidentaux accomplissent leurs tâches à l'aide de lumières artificielles, les girandoles, aussi belles soient-elles, sont devenues inutiles. 

                            Une girandole, en effet, c'est un chandelier ou support bougie ramifié, fait en argent, métal, bois ou bronze et qui ce différencie - et cela est important pour notre propos -  des candélabres de par ses pampilles qui peuvent être en cristal ou verre trempé. Or, quoi de plus inutile ou plus précisément de moins utilitaire de nos jours que des supports bougies ? Car en dispositifs d'éclairage nous sommes suffisamment servi et de bien meilleur façon que jadis en termes utilitaires, mais hélas en ces termes seulement. Quoi de moins "naturel" et de moins agréable, en effet, qu'un éclairage aux technologie LED, quoi de moins authentique qu'un faux feu de cheminée et surtout quoi de plus artificiel ? Les girandoles en pampilles sont autant d'antidotes à toutes ces sources de lumière qui brillent par leur absence de distinction et d'élégance. Parce que non seulement les girandoles sont porteuses de bougies et donc d'une source de lumière naturelle, à savoir bien évidemment le feu, mais aussi parce qu'elles possèdent ces pendants que l'on nomme des pampilles et qui sont taillées et polies en prisme. Cela a pour effet de diviser les différentes lumières qui brillent sur les pampilles - celle du soleil ou du feu  - en arc en ciel de couleurs. Ainsi les girandoles offrent une forme de lumière difficilement imitable, mais tellement agréable. 

                       Elles participent par-là même à créer une ambiance particulière, ce je-ne-sais-quoi qui fait qu'il y ait des espaces où l'on se sent mieux que dans d'autres. Ce n'est par pur hasard qu'elles prennent souvent place dans les lieux qui sont souvent estimés comme étant les plus importants : salons et chambres ; que l'on peut les voir dans des scènes intimistes, au cinéma ou dans l'art pictural. Les girandoles, qu'elles soient anciennes ou nouvelles, faites en bronze ou en argent, sont donc des objets méconnus mais bel et bien des objets décoratifs parfaits pour décorer sa maison, pour créer un type d'ambiance spécifique, intime et authentique et n'est-ce pas cela justement le rôle de la décoration d'intérieur, le but poursuivi par tout objet décoratif ? 


Leave Your Comment